Avertissement : des membres du public sont contactés par des personnes prétendant travailler pour AXA Investment Managers. Découvrez plus d'informations et ce qu'il faut faire en cliquant ici.

Investment Institute
Macro hebdo

Deux minutes pour s'informer sur les marchés financiers: Taux de la Fed inchangés ; fin de la politique de taux négatifs de la Banque du Japon

  • 25 mars 2024 (3 minutes)

Que faut-il savoir ?

Comme prévu, la Réserve fédérale américaine (Fed) a décidé à l'unanimité de maintenir ses taux d'intérêt dans la fourchette de 5,25 % à 5,50 % lors de sa réunion de mars. Les responsables ont également indiqué que trois baisses de taux restaient prévues cette année, mais que leurs attentes concernant les baisses en 2025 avaient été ramenées de 100 à 75 points de base (pb). Le président de la Fed, Jerome Powell, a rappelé que, malgré une baisse « substantielle », l'inflation restait supérieure à l'objectif de 2 %. Il a ajouté que la Fed allait se prononcer « assez rapidement » sur le ralentissement du resserrement quantitatif. Stimulés par cette décision de la Fed, plusieurs marchés mondiaux, dont le S&P 500, le Nasdaq et le Stoxx 600 européen, ont clôturé à des niveaux record. 


Dans le monde

La Banque du Japon (BoJ) a relevé son taux directeur pour la première fois depuis 17 ans pour le porter de -0,1 % à 0,1 %, mettant ainsi fin à huit années de taux négatifs. Le gouverneur de la BoJ, Kazuo Ueda, a signalé la fin d'un « extraordinaire programme d'assouplissement monétaire ». La banque centrale a également mis un terme à sa politique de contrôle de la courbe des taux, préférant opter à l'avenir pour des achats plus « réactifs » en cas de forte hausse des taux d'intérêt à long terme. Le taux d'inflation japonais s'est accéléré en février, l'indice sous-jacent progressant de 2,8 % en glissement annuel après une hausse de 2,0 % en janvier. De son côté, la Banque d'Angleterre a laissé ses taux inchangés à 5,25 %, tandis que la Suisse est devenue le premier marché développé à réduire ses taux, avec une baisse inattendue de 25 pb à 1,5 %.

Le chiffre à la une : 49,9

Selon le fournisseur de données S&P, le mois de mars a été marqué par une quasi-stabilisation de l'activité dans la zone euro sous l'effet d'une légère reprise du secteur des services. L'indice préliminaire composite des directeurs d'achat (PMI) a atteint 49,9, son plus haut niveau depuis neuf mois, contre 49,2 en février (toute valeur inférieure à 50 est signe de contraction). Par ailleurs, le taux d'inflation annuel de la zone euro a été confirmé à 2,6 % en février, contre 2,8 % en janvier. De son côté, l'inflation sous-jacente, qui exclut les prix des produits alimentaires, de l'énergie, de l'alcool et du tabac, est passée de 3,3 % à 3,1 %. Au Royaume-Uni, le taux d'inflation annuel a enregistré une baisse plus marquée que prévu, passant de 4,0 % en janvier à 3,4 % en février, son niveau le plus bas depuis septembre 2021, en partie en raison du ralentissement de la hausse des prix des produits alimentaires.


Le bon mot

Alerte rouge : l'agence météorologique des Nations unies a sonné « l’alerte rouge dans le monde », déclarant que la limite de 1,5 °C fixée par l'Accord de Paris concernant le réchauffement de la planète n'avait jamais été aussi proche. L'Organisation météorologique mondiale a confirmé que l'année 2023 avait été la plus chaude jamais enregistrée, la température moyenne mondiale dépassant de 1,45 °C les niveaux préindustriels. Les niveaux de gaz à effet de serre, le réchauffement des océans et l'élévation du niveau des mers ont également établi de nouveaux records l'an passé. L'agence a néanmoins indiqué qu'il restait une « lueur d'espoir », les capacités de production ajoutées en matière d'énergies renouvelables ayant augmenté de près de 50 % par rapport à 2022.

À venir

La BoJ publiera lundi le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire. Mercredi sera communiquée une série d'indicateurs concernant la zone euro, dont les derniers indices du climat économique et industriel ainsi que de la confiance des consommateurs. Jeudi seront publiés les chiffres définitifs concernant la croissance du PIB aux États-Unis et au Royaume-Uni au quatrième trimestre, ainsi que le rapport de synthèse de la BoJ, qui comprend notamment ses projections en matière d'inflation et de croissance économique. Enfin, les derniers indices PMI de la Chine sont attendus dimanche.

Lettre de Chine
Macroéconomie

Lettre de Chine

Investment Institute
Edito Mars - La direction du voyage se précise
Macroéconomie Vues de la recherche

Edito Mars - La direction du voyage se précise

Investment Institute

Inscrivez-vous à la newsletter Deux minutes 

S'abonner
S’abonner à nos publications.

    Avertissement

    Investir sur les marchés comporte un risque de perte en capital.

    Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information et ne constitue ni une recherche en investissement ni une analyse financière concernant les transactions sur instruments financiers conformément à la Directive MIF 2 (2014/65/CE) ni ne constitue, de la part d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés, une offre d’acheter ou vendre des investissements, produits ou services et ne doit pas être considéré comme une sollicitation, un conseil en investissement ou un conseil juridique ou fiscal, une recommandation de stratégie d’investissement ou une recommandation personnalisée d’acheter ou de vendre des titres financiers. Ce document a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée. Toutes les données de ce document ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques et de marché. AXA Investment Managers décline toute responsabilité quant à la prise d’une décision sur la base ou sur la foi de ce document. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, a été établi à la date de publication de ce document. Du fait de sa simplification, ce document peut être partiel et les informations qu’il présente peuvent être subjectives. Par ailleurs, de par la nature subjective des opinions et analyses présentées, ces données, projections, scénarii, perspectives, hypothèses et/ou opinions ne seront pas nécessairement utilisés ou suivis par les équipes de gestion de portefeuille d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés qui pourront agir selon leurs propres opinions. Toute reproduction et diffusion, même partielles, de ce document sont strictement interdites, sauf autorisation préalable expresse d’AXA Investment Managers. L’information concernant le personnel d’AXA Investment Managers est uniquement informative. Nous n’apportons aucune garantie sur le fait que ce personnel restera employé par AXA Investment Managers et exercera ou continuera à exercer des fonctions au sein d’AXA Investment Managers.

    AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – La Défense 9 – 6, place de la Pyramide – 92800 Puteaux. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-008 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 421 906 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506.

    Avertissement sur les risques

    La valeur des investissements, et les revenus qu'ils génèrent, sont sujets à des variations, ce qui peut engendrer une perte totale ou partielle du capital initialement investi.

    Haut de page