Avertissement : des membres du public sont contactés par des personnes prétendant travailler pour AXA Investment Managers. Découvrez plus d'informations et ce qu'il faut faire en cliquant ici.

Investment Institute
Macroéconomie

Deux minutes pour s'informer sur les marchés financiers : Hausse des taux de la Fed et de la Banque d'Angleterre ; nouveau sommet pour l'inflation dans la zone euro

  • 07 novembre 2022 (3 minutes)

Que faut-il savoir ?

La Réserve fédérale américaine (Fed) a procédé à sa quatrième hausse consécutive de 75 points de base (pb), conformément aux prévisions du marché, ce qui porte les taux d'intérêt dans une fourchette de 3,75 % à 4 %. Le président de la Fed, Jerome Powell, a indiqué que les hausses de taux se poursuivraient jusqu'à ce qu'elles soient « suffisamment restrictives » pour juguler l'inflation (le taux maximal étant susceptible d'être plus élevé que prévu), tout en précisant que la Fed ralentirait le rythme de resserrement au cours des prochaines réunions. La Banque d'Angleterre a elle aussi relevé ses taux d'intérêt de 75 pb, sa plus forte hausse depuis 1989, pour les porter à 3 % sur fond de perspectives « très difficiles » pour l'économie britannique.

État du monde

Le taux d'inflation annuel de la zone euro a atteint un nouveau record en octobre (10,7 % contre 9,9 % en septembre), tandis que la croissance du PIB au troisième trimestre (T3) a ralenti pour s'établir à 0,2 % contre 0,8 % au T2. Ce contraste a mis en évidence le dilemme auquel est confrontée la Banque centrale européenne, mais la présidente de la BCE, Christine Lagarde, a déclaré que la hausse des taux devait se poursuivre pour enrayer celle des prix, même si le risque de récession se renforce. L'objectif d'inflation de la BCE est de 2 %. Au chapitre des mauvaises nouvelles, l'indice final des directeurs d'achat a fait état d'une baisse de l'activité manufacturière à 46,4 en octobre, son plus bas niveau depuis mai 2020, tandis que l'indice composite, qui inclut les services, a atteint son plus bas niveau depuis 23 mois à 47,3. Toute valeur inférieure à 50 est signe de contraction.

Le chiffre de la semaine

6 300 milliards ¥

Les autorités japonaises ont dépensé 6 300 milliards de yens (42,8 milliards de dollars) en octobre dans le cadre de leur intervention visant à soutenir la monnaie du pays, celle-ci ayant atteint son plus bas niveau depuis 32 ans face au dollar US. Un dollar valait plus de 150 ¥ vers le milieu du mois dernier, mais il s'échange depuis dans une fourchette d'environ 145-149 ¥. Parallèlement, la production industrielle du Japon a diminué de 1,6 % en septembre par rapport au mois précédent, son premier recul depuis quatre mois, vraisemblablement en raison de la hausse des coûts des matériaux et du ralentissement de l'économie mondiale. Les ventes au détail japonaises ont progressé pour le septième mois consécutif en septembre, avec une hausse de 4,5 % en glissement annuel, reflétant une reprise de la consommation suite à la pandémie de Covid-19.

Éclairage

Canaux solaires 

Ce sont des panneaux solaires installés sur des canaux existants afin de produire de l'électricité renouvelable et de réduire l'évaporation de l'eau. Les canaux solaires pourraient constituer une solution écologique pour approvisionner en eau les populations isolées des pays en développement, mais un important projet pilote devrait être lancé dans les prochains mois en Californie, cet état s'étant fixé pour objectif de produire 100 % de son énergie à partir de sources renouvelables d'ici à 2045. Le « projet NEXUS », dont le coût s'élève à 20 millions de dollars, s'inscrit dans le cadre des efforts déployés pour lutter contre la sécheresse persistante dans la région. Il prévoit l'installation de 2,6 km de panneaux solaires sur des canaux d'ici à 2024. 

Prochaines échéances

La conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP27), qui se déroule cette semaine et la semaine prochaine, devrait appeler à une intensification et à une accélération de l'action en faveur du climat, dans un contexte difficile en termes de sécurité énergétique et de prix de l'énergie. Mardi auront lieu les élections américaines de mi-mandat, à l'issue desquelles nous saurons qui contrôle le Congrès du pays. Parmi les données économiques publiées cette semaine figurent les ventes au détail dans la zone euro qui seront communiquées mardi, date à laquelle la Banque du Japon publiera également son rapport de synthèse. Les chiffres de l'inflation chinoise pour octobre seront annoncés mercredi, suivis jeudi du taux d'inflation aux États-Unis. L'estimation préliminaire de la croissance du PIB britannique au T3 est quant à elle attendue vendredi.

    Avertissement

    Ce document est exclusivement conçu à des fins d'information. Il ne constitue ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Il a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l'expression d'une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée. 

     

    Ainsi, compte tenu du caractère subjectif et indicatif de ces analyses, nous attirons votre attention sur le fait que l'évolution effective des variables économiques et des valorisations des marchés financiers pourrait s'écarter significativement des indications (projections, estimations, anticipations et hypothèses) qui vont sont communiquées dans ce document. En outre, du fait de leur simplification, les informations contenues dans ce document peuvent n'être que partielles. Elles sont susceptibles d'être modifiées sans préavis et AXA Investment Managers n'est pas tenu de les mettre à jour systématiquement. 


    Les destinataires de ce document s'engagent à ce que l'utilisation des informations figurant soit limitée à la seule évaluation de leur intérêt propre en considération des stratégies visées. Toute reproduction partielle ou totale des informations ou du document est soumise à une autorisation préalable expresse de la Société. 

     

    Rédacteur: AXA Investment Managers Paris - Tour Majunga - 6, place de la Pyramide - 92908 Paris La défense cedex. Société de gestion de portefeuille titulaire de l'agrément AMF N° GP 92-08 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 421 906 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506

    Avertissement sur les risques

    La valeur des investissements, et les revenus qu'ils génèrent, sont sujets à des variations, ce qui peut engendrer une perte totale ou partielle du capital initialement investi.