Avertissement : des membres du public sont contactés par des personnes prétendant travailler pour AXA Investment Managers. Découvrez plus d'informations et ce qu'il faut faire en cliquant ici.

Cinq façons dont le métavers pourrait changer notre vie au cours de la prochaine décennie

  • 06 mars 2023 (7 minutes)

  • Le métavers va continuer à évoluer et proposer aux utilisateurs des expériences toujours plus immersives
  • Les entreprises vont revoir certains modes de fonctionnement et se connecter avec leurs clients au sein du métavers, tandis que certains secteurs, comme la santé et l'industrie, ont tout à gagner de cette évolution
  • Plusieurs entreprises jettent déjà les bases de cet avenir et offrent des véritables opportunités aux investisseurs à long terme

À mesure que les univers physiques et numériques convergent, le métavers s'immisce dans de nombreux aspects de notre quotidien. Cette technologie, qui relie les utilisateurs entre eux et les connecte à des lieux et des objets, est née sous l'impulsion de l'industrie du jeu dans laquelle les mondes virtuels offrent une expérience de jeu plus intense. Mais il s'étend de plus en plus à nos modes de consommation, de communication et de travail, et trouve des applications pratiques dans de multiples industries et secteurs.

Voici cinq exemples qui illustrent la façon dont ce phénomène pourrait, selon nous, bouleverser notre quotidien au cours des dix prochaines années, et les conséquences que cela pourrait engendrer pour les investisseurs.

Les expériences deviendront plus immersives

Les expériences deviennent plus immersives, plus variées et plus complexes à mesure que la technologie se perfectionne et que les attentes des consommateurs grandissent.  

Ce nouvel environnement pourrait proposer des univers virtuels plus riches et plus nuancés, permettant de réaliser de nouvelles activités quotidiennes au sein du métavers, comme assister à un évènement dans son entreprise, collaborer à un projet professionnel, faire du shopping ou encore se retrouver en temps réel entre amis. Une étude montre qu'un quart de la population passera au moins une heure par jour au sein du métavers pour travailler, faire des achats, s'instruire, naviguer sur les réseaux sociaux et se divertir.1

Les casques de réalité virtuelle (RV) et de réalité augmentée (RA) viendront enrichir cette expérience immersive. Les ventes de ces dispositifs devraient atteindre près de 90 millions d'unités d'ici à 2025, contre 16 millions en 2020.2 Sony prévoit de lancer en février un nouveau casque de RV associé à sa console de jeu PlayStation5 (PS5), tandis qu'Apple s’apprête à proposer cette année un casque de « réalité mixte » associant RV et RA, avec une version moins coûteuse susceptible de voir le jour dès 2024, ce qui pourrait favoriser la généralisation de ces dispositifs.3

D'autres accessoires portables, comme les lunettes connectées ou les gants haptiques, qui procurent à l'utilisateur la sensation de toucher les objets présents dans un environnement virtuel, viennent encore enrichir l'expérience. Mais nul besoin de tels accessoires pour accéder au métavers : Google Earth est déjà un « jumeau numérique » accessible en ligne ou sur un smartphone, et Google Maps déploie actuellement une fonction de vue immersive dans certaines villes par le biais de l'intelligence artificielle, ce qui constitue selon nous un pas de plus vers le métavers.4

La « persistance » sera la clé d'une expérience plus intense. Dans le langage du web 3.0, ce terme désigne la continuité de l'expérience. Par exemple, dans un jeu vidéo, si un joueur abat un arbre, celui-ci réapparaît lors de sa prochaine connexion. Dans un métavers « persistant », l'arbre reste abattu, et tout autre joueur pénétrant indépendamment dans ce même espace ne trouvera qu'une souche. Ce système assure la continuité indispensable à une expérience réaliste, mais il nécessite un investissement accru dans la technologie nécessaire à sa mise en œuvre à grande échelle et offre, par conséquent, de nouvelles opportunités aux investisseurs.

De multiples plateformes, une seule identité

Le métavers est un réseau de plateformes, chacune abritant son propre monde virtuel. L'interopérabilité, grâce à laquelle les utilisateurs pourront passer sans difficulté d'un métavers à l'autre tout en conservant leur identité numérique et leurs biens virtuels, devrait selon nous devenir un élément central au cours des dix prochaines années.

Il en va de l'intérêt des développeurs, afin qu'une concurrence saine s'instaure plutôt qu'un monopole, et de celui des entreprises actives au sein du Web 3.0. Par exemple, si un consommateur achète un vêtement ou un accessoire pour son avatar, il voudra conserver cet objet en passant d'une plateforme à l'autre. Progressivement, différentes plateformes pourront coexister et offrir aux consommateurs une expérience continue leur permettant de jouer, socialiser, faire leurs achats, travailler etc.

Nous anticipons également l’apparition d'un nombre croissant de plateformes au cours des dix prochaines années, avec des géants technologiques qui joueront un rôle majeur, mais aussi l'émergence d'un métavers plus décentralisé. C'est ce que l'on constate déjà avec des plateformes comme Decentraland et The Sandbox, qui recourent à la blockchain pour créer des écosystèmes plus ouverts et donner plus de contrôle aux utilisateurs. Les opportunités d'investissement les plus liquides se trouvent vraisemblablement du côté des acteurs bien établis, mais nous suivons également les entreprises de moindre envergure qui présentent, à notre avis, un certain potentiel.

Les entreprises vont revoir leur mode opératoire

Les entreprises exploitent déjà le métavers pour communiquer avec leurs clients : près des quatre cinquièmes (79 %) des consommateurs actifs au sein du métavers ont effectué un achat5 .

Dans des secteurs aussi divers que la technologie, la mode, les médias, l'automobile ou encore l'assurance, les entreprises commencent à intervenir au sein du Web 3.0 afin de proposer à leurs clients une offre unique et personnalisée. Parallèlement, il génère de nouvelles opportunités publicitaires et de nouveaux canaux de vente pour les marques internationales, transformant ainsi le mode d'engagement et de fonctionnement des entreprises.

Outre le commerce électronique, les secteurs de l'industrie et de la santé sont deux des plus importants bénéficiaires du métavers. Par exemple, dans l'industrie manufacturière, la création de jumeaux numériques permettant de tester les équipements dans certains environnements pourrait présenter des avantages considérables en termes de coûts et de sécurité, tandis que dans le domaine médical, des progrès impressionnants ont déjà été réalisés en matière de rééducation des patients grâce à la RV.

À mesure qu'elles en saisiront les possibilités, il est probable que les entreprises soient de plus en plus nombreuses à consacrer des ressources au développement ou à l'exploitation du métavers. Outre les dépenses d'investissement, les activités de fusion/acquisition dans ce domaine sont susceptibles de s'intensifier, ce qui sera source d’opportunités pour les investisseurs.

Les paiements numériques vont évoluer

À mesure que nous passerons de plus en plus de temps au sein du métavers, nous y dépenserons de plus en plus d'argent. Les utilisateurs peuvent déjà créer, acheter, vendre et échanger des actifs numériques connus sous le nom de jetons non fongibles (« non-fungible tokens », ou NFT). En termes simples, les NFT permettent d'enregistrer la propriété d'un objet dans le métavers, qu'il s'agisse d'un vêtement acheté pour un avatar, d'une œuvre d'art numérique ou encore du terrain sur lequel se dresse votre maison virtuelle.

Les cryptomonnaies peuvent être utilisées pour effectuer des achats dans le métavers, au même titre que les moyens de paiement numériques plus classiques. Le développement du métavers pourrait être bénéfique pour les sociétés de cartes de crédit et les fournisseurs de portefeuilles numériques et de services de paiement comme Visa, Mastercard, PayPal, etc. Certaines fintech pourraient également développer de nouvelles technologies permettant de réaliser des transactions au sein de cet univers. Coinbase, une plateforme d'échange de cryptomonnaies, a par exemple récemment lancé une place de marché pour les NFT.6 Parallèlement, le besoin de sécurité, de protection des données et de cybersécurité autour des paiements numériques, ainsi que dans l'ensemble du Web 3.0, est appelé à croître. Cela pourrait donner naissance à de nouvelles opportunités d'investissement dans la fintech.

Une réglementation accrue et un contrôle renforcé

La protection des personnes vulnérables, y compris des enfants, est déjà primordiale et il faut s'attendre à ce que ce domaine continue de faire l'objet d'une attention particulière, notamment au travers des politiques et des réglementations des pouvoirs publics, à mesure que le métavers se généralisera. Parallèlement, nous devrions observer une plus grande prise en compte des questions d'accessibilité et d'inclusion visant à créer un métavers fondé sur l'égalité des chances plutôt que sur le renforcement de la fracture numérique, des études ayant déjà révélé des inégalités hommes-femmes au sein de cet univers.7 Il s'agit là d'un élément clé pour les investisseurs responsables, qui devront adopter une approche active vis-à-vis des opportunités d'investissement potentielles.

Il est également probable que la protection des données et la cybersécurité fassent l'objet d'une attention accrue dans les années à venir, de même que la propriété intellectuelle, la détention d'actifs numériques ou encore la protection du consommateur, créant ainsi de nouvelles opportunités d'investissement potentielles.

Investir dès maintenant dans les éléments de base de cette technologie

Selon nous, le métavers pourrait être l'une des avancées technologiques les plus marquantes de ce siècle (d'après une étude, son impact pourrait générer jusqu'à 5 000 milliards USD d'ici à 20308 ), mais nous sommes conscients que cette vision totalement immersive de l'avenir est encore au stade de perspective. Toutefois, les entreprises qui jettent les bases de cet avenir sont déjà présentes et parmi elles figurent certains des plus grands acteurs technologiques et industriels, ainsi que des start-ups et des PME. Le métavers est certes virtuel, mais les opportunités d'investissement qu'il présente à long terme sont bien réelles.

Les entreprises évoquées ne le sont qu’à titre d’illustration et leur mention ne doit pas être considérée comme une recommandation d’investissement. 

  • V2hhdCBJcyBhIE1ldGF2ZXJzZT8gKGdhcnRuZXIuY29tKQ==
  • TWFraW5nIEFSIGFuZCBWUiBhIEJ1c2luZXNzIFJlYWxpdHkgfCBCQ0c=
  • QXBwbGUgUG9zdHBvbmVzIEFSL1ZSIEdsYXNzZXMsIFBsYW5zIENoZWFwZXIgTWl4ZWQtUmVhbGl0eSBIZWFkc2V0IChBQVBMKSAtIEJsb29tYmVyZw==
  • SW1tZXJzaXZlIHZpZXcgY29taW5nIHNvb24gdG8gTWFwcyDigJQgcGx1cyBtb3JlIHVwZGF0ZXMgKGJsb2cuZ29vZ2xlKQ==
  • VmFsdWUtY3JlYXRpb24taW4tdGhlLU1ldGF2ZXJzZS5wZGYgKG1ja2luc2V5LmNvbSk=
  • SG93IENvaW5iYXNlIGlzIGJ1aWxkaW5nIHRoZSBicmlkZ2UgdG8gd2ViMyAtIEJsb2c=
  • RXZlbiBpbiB0aGUgbWV0YXZlcnNlLCB3b21lbiByZW1haW4gbG9ja2VkIG91dCBvZiBsZWFkZXJzaGlwIHJvbGVzIHwgTWNLaW5zZXk=
  • VmFsdWUtY3JlYXRpb24taW4tdGhlLU1ldGF2ZXJzZS5wZGYgKG1ja2luc2V5LmNvbSk=
Actions Thématiques

Métavers

Des entreprises innovantes créent des solutions pour répondre aux pressions exercées sur les ressources naturelles limitées et à la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

En savoir plus

Inscrivez-vous à la lettre mensuelle actions thématiques ?

S'abonner
S’abonner à nos publications.

Articles et vidéos

Actions

Raisons d'être optimiste sur le métavers

  • Par Geoffroy Citerne
  • 01 février 2024 (5 minutes)
Analyses des classes d'actifs

Facilitateurs technologiques : le métavers n’existerait pas sans eux

  • Par Pauline Llandric
  • 10 janvier 2023 (7 minutes)
Actions

Actions européennes : pourquoi est-ce le bon moment d’investir ?

  • Par Emeric Oziel
  • 19 février 2024 (5 minutes)

    Avertissement sur les risques

    La valeur des investissements, et les revenus qu'ils génèrent, sont sujets à des variations, ce qui peut engendrer une perte totale ou partielle du capital initialement investi.

    Etes-vous un investisseur professionnel?

    Je confirme par la présente que je suis un investisseur professionnel au sens de la législation applicable et que je ne suis pas un ressortissant des États-Unis.
    Je comprends que tous les fonds ne sont pas adaptés à tous les types de clients et qu’ils ne sont pas disponibles dans tous les pays. Je comprends que les informations fournies le sont uniquement à titre informatif et qu’elles ne constituent pas une sollicitation ou un conseil en matière de placement.
    Je confirme que je dispose des connaissances, de l’expérience et des compétences nécessaires en matière de placement, et que je comprends les risques associés aux produits d’investissement, au sens des règles applicables dans ma juridiction.