Avertissement : des membres du public sont contactés par des personnes prétendant travailler pour AXA Investment Managers. Découvrez plus d'informations et ce qu'il faut faire en cliquant ici.

Investment Institute
Macroéconomie

Deux minutes pour s'informer des marchés financiers : Les chiffres de l'inflation américaine laissent présager un relèvement agressif de la Fed ; l'UE prépare une réponse à la crise énergétique

  • 19 septembre 2022 (3 minutes)

Que faut-il retenir ?

L'inflation américaine a légèrement fléchi en août, mais la hausse des prix est restée supérieure aux prévisions, ravivant les attentes quant à l'annonce par la Réserve fédérale (Fed) d'une troisième hausse des taux d'intérêt de 75 points de base cette semaine. Le taux d'inflation annuel s'est établi à 8,3 % en août, contre 8,5 % en juillet (reflétant en grande partie la baisse des prix des carburants), mais l'inflation sous-jacente a augmenté de manière inattendue, passant de 5,9 % à 6,3 %. Au Royaume-Uni, l'inflation s'est repliée à 9,9 % en août, contre 10,1 % en juillet, tandis que le chiffre de 9,1 % a été confirmé pour la zone euro. Les actions américaines ont dévissé après la publication du taux d'inflation aux États-Unis, mais le S&P 500 s'est en partie redressé et a cédé 2,95 % durant la semaine précédant la clôture de jeudi. L'indice MSCI World a reculé de 2,03 %.1

État du monde

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a proposé des mesures destinées à réduire l'influence du gaz sur le marché de l'électricité et à collecter 140 milliards EUR par le biais d'une taxe exceptionnelle sur les entreprises de combustibles fossiles. Ces ressources seraient utilisées par les États membres pour aider les particuliers et les entreprises à faire face à la hausse des coûts de l'énergie consécutive à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Cette annonce est intervenue alors qu'une contre-offensive a permis à l'Ukraine de reconquérir de vastes territoires au nord-est du pays. Cette semaine, les prix de référence du gaz en Europe sont retombés aux niveaux planchers observés en juillet et sont restés nettement inférieurs aux sommets atteints fin août.

Le chiffre de la semaine

12 000 milliards USD

Selon une étude menée par l'Université d'Oxford, la transition mondiale vers les énergies renouvelables pourrait permettre d'économiser jusqu'à 12 000 milliards USD d'ici à 2050. Cette estimation se fonde sur des projections de baisse du coût des technologies renouvelables par rapport aux combustibles fossiles. Durant les dernières décennies, le coût des énergies solaire et éolienne a chuté de près de 10 % par an, tandis que les prix des combustibles fossiles ont continué à faire face à la volatilité des marchés et à l'inflation. Selon l'étude, le soutien des pouvoirs publics, le développement des technologies vertes et la flambée des prix de l'énergie contribueront à réduire le coût des énergies renouvelables plus rapidement que prévu. 

Éclairage

Resserrement quantitatif 

Pratique qui consiste à réduire le bilan d'une banque centrale et, de fait, à retirer des liquidités de l'économie. La Fed, la Banque d'Angleterre et la Banque du Canada ont recours au resserrement quantitatif pour lutter contre une inflation galopante, laissant les obligations qu'elles détiennent arriver à échéance sans les remplacer. Selon certains rapports, la Banque centrale européenne pourrait commencer à envisager un resserrement quantitatif en octobre. Ce mécanisme est le contraire de la pratique désormais familière de l'assouplissement quantitatif, qui complète les mesures d'assouplissement monétaire depuis la crise financière de 2008 et qui consiste, pour les banques centrales, à acheter des obligations afin de faire baisser les rendements et de stimuler l'activité économique.

Prochaines échéances

La journée de lundi sera fériée au Royaume-Uni et dans un certain nombre d'autres pays en raison des funérailles de la reine Elizabeth II. Cette semaine, plusieurs grandes banques centrales se réuniront pour fixer leurs taux d'intérêt, à commencer par la Fed mercredi, suivie jeudi par la Banque du Japon et la Banque d'Angleterre. Parmi les données économiques communiquées cette semaine figureront, lundi, le taux d'inflation au Japon et, mardi, les derniers chiffres de l'inflation au Canada. Les indices des directeurs d'achat concernant la zone euro, le Royaume-Uni et les États-Unis seront publiés vendredi. Les Italiens seront appelés aux urnes dimanche à l'occasion des élections législatives du pays.

Pour découvrir nos analyses et points de vue, consultez l'Institut d'investissement d'AXA IM.

 

  • RmFjdHNldCwgZG9ubsOpZXMgYXUgMTUvMDkvPGEgaHJlZj0iMjAyMi4iPjIwMjIuPC9hPiBMZXMgcGVyZm9ybWFuY2VzIHNvbnQgZXhwcmltw6llcyBlbiBkb2xsYXJzIFVTLg==

    Avertissement

    Ce document est exclusivement conçu à des fins d'information. Il ne constitue ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Il a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l'expression d'une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée. 

     

    Ainsi, compte tenu du caractère subjectif et indicatif de ces analyses, nous attirons votre attention sur le fait que l'évolution effective des variables économiques et des valorisations des marchés financiers pourrait s'écarter significativement des indications (projections, estimations, anticipations et hypothèses) qui vont sont communiquées dans ce document. En outre, du fait de leur simplification, les informations contenues dans ce document peuvent n'être que partielles. Elles sont susceptibles d'être modifiées sans préavis et AXA Investment Managers n'est pas tenu de les mettre à jour systématiquement. 


    Les destinataires de ce document s'engagent à ce que l'utilisation des informations figurant soit limitée à la seule évaluation de leur intérêt propre en considération des stratégies visées. Toute reproduction partielle ou totale des informations ou du document est soumise à une autorisation préalable expresse de la Société. 

     

    Rédacteur: AXA Investment Managers Paris - Tour Majunga - 6, place de la Pyramide - 92908 Paris La défense cedex. Société de gestion de portefeuille titulaire de l'agrément AMF N° GP 92-08 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 421 906 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506

    Avertissement sur les risques

    La valeur des investissements, et les revenus qu'ils génèrent, sont sujets à des variations, ce qui peut engendrer une perte totale ou partielle du capital initialement investi.