• AXA IM
  • Analyses
  • Changement climatique : que serait le coût de l’inaction ?

Avertissement : des membres du public sont contactés par des personnes prétendant travailler pour AXA Investment Managers. Découvrez plus d'informations et ce qu'il faut faire en cliquant ici.

Changement climatique : que serait le coût de l’inaction ?

  • 13 janvier 2022 (5 minutes)

Le constat est sans appel : si nous n’agissons pas face à cette menace, nous risquons de compromettre l’avenir de l’économie mondiale et, par là-même, la pérennité des performances de nos investissements. Dans son dernier rapport publié en août 2021, le Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC) déclare qu'il est plus probable qu'improbable que les augmentations de température dépassent la limite de 1,5 degré avisées par l’Accord de Paris.

Après la COP 26 qui s’est tenue à Glasgow en novembre 2021, il est désormais crucial d’agir et la communauté mondiale a commencé à prendre les devants. Les États-Unis et la Chine – les plus gros émetteurs de CO₂ au monde – se sont engagés cette année à atteindre des objectifs de zéro émission nette, rejoignant ainsi la plupart des autres grandes économies qui ont déjà pris des engagements similaires.

Le consensus mondial actuel visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre pour tendre vers le Net zéro nécessitera des investissements colossaux. Voici les principaux points à retenir :

  • Les dépenses d'investissement ne sont pas un coût au sens premier du terme, mais des investissements qui viendront dynamiser l'activité économique. Les coûts refléteront l'augmentation des coûts de production, des taxes et des réglementations associées à la réduction des émissions.
  • Plusieurs institutions supranationales estiment que le PIB mondial se situera entre +2,5 % et -2 % d'ici 2050 après la mise en place des mesures d'atténuation du changement climatique. Le coût de l’inaction vis-à-vis du changement climatique est estimé dans une fourchette plus large de 3 % à 30 % du PIB mondial d'ici 2100. Le coût du réchauffement climatique dans le scénario le plus conservateur est donc plus élevé que le coût d'atténuation dans le scénario le plus pessimiste.
  • Il n’est pas facile de comparer les deux scenarii sur la base de coûts à court terme et des avantages bien lointains. L'utilisation de taux d'actualisation plus bas semble appropriée et vient jouer en faveur du besoin d’intervention.
  • Des différences existeront également entre les régions

Téléchargez le rapport

Le coup économique de l'inaction
Télécharger le rapport (144.11 Ko)
Investissement Responsable

Une décennie de Transition

Pourquoi l’investissement responsable est-il au cœur des préoccupations des investisseurs ?

En savoir plus

Articles et vidéos

Environnement

COP 27 : Plus de plastique que de poissons dans les océans !

  • Par AXA Investment Managers , Hans Stoter
  • 27 avril 2022 (7 minutes)
Environnement

Captage et stockage du carbone. Mieux vaut mettre la poussière sous le tapis ou faire le ménage ?

  • Par Olivier Eugène
  • 27 avril 2022 (3 minutes)
Environnement

L’impact de la guerre en Ukraine devrait accroître les efforts pour atteindre la neutralité carbone

  • Par Chris Iggo
  • 22 avril 2022 (5 minutes)

    Avertissement

    Investir sur les marchés comporte un risque de perte en capital.

    Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information et ne constitue ni une recherche en investissement ni une analyse financière concernant les transactions sur instruments financiers conformément à la Directive MIF 2 (2014/65/CE) ni ne constitue, de la part d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés, une offre d’acheter ou vendre des investissements, produits ou services et ne doit pas être considéré comme une sollicitation, un conseil en investissement ou un conseil juridique ou fiscal, une recommandation de stratégie d’investissement ou une recommandation personnalisée d’acheter ou de vendre des titres financiers. Ce document a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée. Toutes les données de ce document ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques et de marché. AXA Investment Managers décline toute responsabilité quant à la prise d’une décision sur la base ou sur la foi de ce document. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, a été établi à la date de publication de ce document. Du fait de sa simplification, ce document peut être partiel et les informations qu’il présente peuvent être subjectives. Par ailleurs, de par la nature subjective des opinions et analyses présentées, ces données, projections, scénarii, perspectives, hypothèses et/ou opinions ne seront pas nécessairement utilisés ou suivis par les équipes de gestion de portefeuille d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés qui pourront agir selon leurs propres opinions. Toute reproduction et diffusion, même partielles, de ce document sont strictement interdites, sauf autorisation préalable expresse d’AXA Investment Managers. L’information concernant le personnel d’AXA Investment Managers est uniquement informative. Nous n’apportons aucune garantie sur le fait que ce personnel restera employé par AXA Investment Managers et exercera ou continuera à exercer des fonctions au sein d’AXA Investment Managers.

    AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – La Défense 9 – 6, place de la Pyramide – 92800 Puteaux. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-008 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 421 906 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506.

    Avertissement sur les risques

    La valeur des investissements, et les revenus qu'ils génèrent, sont sujets à des variations, ce qui peut engendrer une perte totale ou partielle du capital initialement investi.

    Etes-vous un investisseur professionnel?

    Je confirme par la présente que je suis un investisseur professionnel au sens de la législation applicable et que je ne suis pas un ressortissant des États-Unis.
    Je comprends que tous les fonds ne sont pas adaptés à tous les types de clients et qu’ils ne sont pas disponibles dans tous les pays. Je comprends que les informations fournies le sont uniquement à titre informatif et qu’elles ne constituent pas une sollicitation ou un conseil en matière de placement.
    Je confirme que je dispose des connaissances, de l’expérience et des compétences nécessaires en matière de placement, et que je comprends les risques associés aux produits d’investissement, au sens des règles applicables dans ma juridiction.