Avertissement : des membres du public sont contactés par des personnes prétendant travailler pour AXA Investment Managers. Découvrez plus d'informations et ce qu'il faut faire en cliquant ici.

Stratégie Robotech : Les perspectives de vaccination devraient permettre au marché de la chirurgie robotique de retrouver des niveaux plus habituels dans le courant de l’année 2021

  • 08 juillet 2021 (3 minutes)

  • En juin, les titres »value»ont été moins performants que lessecteurs axés sur la croissance
  • Nous avons bénéficié des solides performances de nos sociétés des secteurs de la santé et des semi-conducteurs
  • Nous avons renforcé la pondération de plusieurs de nos positions japonaises du secteur de l’automatisation

L’actualité

Les marchés actions ont progressé en juin 2021 (indice MSCI ACWI en USD). Après quelques mois de surperformance, les titres «value» se sont montrés moins performants que les secteurs «croissance»durant cette période. Ce regain d’appétit pour les valeurs de croissance a été suscité par le message de la Fed1 concernant la nécessité d’éviter une surchauffe de l’économie, qui pourrait se traduire par des hausses de taux anticipées mais plus modérées. Ce contexte a favorisé la stratégie Robotech en juin compte tenu de son positionnement sur différents thèmes de croissance durable.

Le déploiement des vaccins contre le Covid-19 s’est poursuivi durant le mois, un certain nombre d’États américains et de pays d’Europe ayant progressivement levé les restrictions, ce qui laisse entrevoir une normalisation de l’activité économique. Nous continuons de déceler des perspectives encourageantes de reprise de l’économie mondiale, les prévisions de croissance de 2021 ayant été revues à la hausse pour la plupart des régions. Les indicateurs d’activité tels que les PMI2 continuent de s’améliorer considérablement. Les indicateurs avancés de l’activité industrielle au Japon, comme les commandes de machines-outils et de robots, continuent de témoigner d’une solide reprise à l’échelle mondiale, ce qui devrait soutenir la demande de nombreux fournisseurs d’équipements d’automatisation.

Le marché est resté focalisé sur les perspectives d’inflation, mais le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a réaffirmé sa conviction selon laquelle le récent pic d’inflation sera probablement temporaire. Plusieurs États américains ayant mis un terme à la prolongation des allocations chômage, les investisseurs surveilleront de près les signes éventuels d’inflation et de pénurie de main-d’œuvre dans les statistiques concernant l’emploi au cours des prochaines semaines.

Positionnement et performance du portefeuille

En juin, nous avons bénéficié des solides performances de nos sociétés du secteur de la santé. Dexcom, l’un des principaux fabricants de dispositifs de surveillance glycémique destinés aux patients diabétiques, a enregistré de solides performances, la société élargissant le périmètre d’utilisation de ses appareils à un plus grand nombre de patients, y compris ceux souffrant de diabète de type 2. Davantage exposé aux interventions chirurgicales non urgentes, le leader de la chirurgie robotique Intuitive Surgicals’est également bien comporté.Certaines de ces interventions avaient été repoussées en 2020 en raison de la pandémie, les hôpitaux accordant la priorité à d’autres patients. La perspective de la vaccination devrait permettre à ce marché de retrouver des niveaux plus habituels dans le courant de l’année 2021, les patients qui auraient dû être pris en charge en 2020 étant susceptibles de bénéficier de ces interventions une fois la stabilité retrouvée.

Nos positions dans le secteur des semi-conducteurs ont été très performantes, le secteur ayant bénéficié de la rotation générale vers les valeurs de croissance après plusieurs mois de performance mitigée; les sociétés spécialisées dans l’informatique haute performance et l’intelligence artificielle, comme Nvidia et AMD, se sont montrées particulièrement vigoureuses.

En juin, notre portefeuille s’est enrichi du titre Align Technology, société qui fabrique des gouttières dentaires transparentes utilisées en orthodontie et des scanners numériques 3D. L’entreprise révolutionne le secteur de l’orthodontie avec son approche numérique des procédures dentaires. Elle utilise la fabrication additive pour produire des gouttières personnalisées et devrait continuer à conquérir des parts de marché au détriment des appareils dentaires traditionnels.

Nous avons renforcé la pondération de plusieurs de nos positions japonaises du secteur de l’automatisation. Bien que le Japon ait sous-performé les marchés mondiaux depuis le début de l’année en raison d’une campagne de vaccination plus lente, les perspectives des entreprises du secteur de l’automatisation semblent solides, la demande s’améliorant et les sociétés étant davantage tournées vers l’international. Nous avons étoffé nos positions dans SMC, l’un des principaux fournisseurs d’équipements de contrôle des mouvements, dans le fabricant de robots japonais Fanuc, dans le fabricant de capteurs et de systèmes de vision Keyence, ainsi que dans Nabtesco, fournisseur de réducteurs pour le contrôle des mouvements de robots. Nous avons également étoffé notre position dans le conglomérat industriel allemand Siemens, ses perspectives commerciales étant plus favorables dans de nombreux secteurs d’activité.

Nous avons procédé à des prises de bénéfices sur nos positions dans Nvidia et Alphabet après une période de solide performance.

Perspectives

Les signes de rebond de l’activité industrielle et les solides carnets de commandes des entreprises de robotique industriellesont porteurs d’espoir pour une reprise en 2021 après les perturbations occasionnées par la pandémie.À l’heure actuelle, cela vaut particulièrement pour l’activité en Chine, mais les États-Unis se redressent eux aussi tandis que l’Europe et le Japon sont légèrement en retard.

Outre la demande refoulée d’équipements d’automatisation après la crise du Covid-19, nous pensons qu’une certaine libération de la demande refoulée se manifeste à l’issue de la guerre commerciale sino-américaine de 2019/2020. Nous commencions à déceler des signes de cette reprise fin 2019 et début 2020 avant que le Covid nemette les plans d’investissement des entreprises en suspens. Si cette tendance venait à se concrétiser, une période plus durable de hausse de l’activité industrielle et des dépenses en capital3 pourrait s’ouvrir, ce qui serait bénéfique à un large éventail d’entreprises du secteur de l’automatisation.

Les volumes dans le secteur du commerce électronique ont considérablement augmenté durant la période de confinement, ce dont les entreprises disposant d’une forte présence en ligne ont tiré parti, tandis que celles en retard sur ce plan ont été à la peine dans bien des cas. Bien que cette transition vers le commerce électronique soit en partie de nature temporaire, nous sommes convaincus que certaines habitudes de dépenses changeront de façon permanente. Pour soutenir cette transition vers le commerce en ligne à l’avenir, nous anticipons des investissements considérables dans les plateformes logistiques et d’expédition, compte tenu du besoin des entreprises de renforcer leurs capacités dans ce domaine. Un vaste ensemble de fournisseurs de solutions d’automatisation devrait bénéficier de cet accroissement des dépenses en capital3 .

Il est de plus en plus admis que les véhicules électriques (VE) suscitent un intérêt croissant chez les consommateurs à mesure que leur prix diminue, que la technologie des batteries s’améliore et que les consommateurs se focalisent sur les enjeux environnementaux. En revanche, l’investissement significatif nécessaire pour fabriquer ces nouveaux VE et leurs batteries est peut-être moins souligné.Il convient de noter que les décisions sur les dépenses en capital3 sont prises aujourd’hui pour des véhicules qui seront produits dans 12 à 24 mois. Dès lors, les perspectives pour les sociétés qui fournissent des équipements comme les robots industriels, les lasers et les systèmes de vision s’améliorent.

 

  • Fed: Réserve fédérale
  • PMI: indice des directeurs d’achat
  • Dépenses en capital: également appelées CAPEX
  • Dépenses en capital: également appelées CAPEX
  • Dépenses en capital: également appelées CAPEX
Stratégie Robotech : Les perspectives de vaccination devraient permettre au marché de la chirurgie robotique de retrouver des niveaux plus habituels dans le courant de l’année 2021
Télécharger l'article (262.42 Ko)

D'autres articles

Actions

Nous voyons un point d’entrée sur la robotique et l’économie digitale

  • Par Mark Hargraves
  • 05 juillet 2022 (7 minutes)
Actions

Surmonter la crise de croissance de l'économie numérique

  • Par Jeremy Gleeson
  • 20 juin 2022 (5 minutes)
Actions

Le métavers : un nouvel univers s’ouvre aux investisseurs

  • Par Pauline Llandric
  • 02 juin 2022 (5 minutes)

    Avertissement

    Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information et ne constitue ni une recherche en investissement ni une analyse financière concernant les transactions sur instruments financiers conformément à la Directive MIF 2 (2014/65/UE) ni ne constitue, de la part d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés une offre d’acheter ou vendre des investissements, produits ou services et ne doit pas être considérée comme une sollicitation, un conseil en investissement ou un conseil juridique ou fiscal, une recommandation de stratégie d’investissement ou une recommandation personnalisée d’acheter ou de vendre des titres financiers. Ce document a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée.

    Toutes les données de ce document ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques et de marché. AXA Investment Managers décline toute responsabilité quant à la prise d’une décision sur la base ou sur la foi de ce document. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, a été établi à la date de publication de ce document. Du fait de sa simplification, ce document peut être partiel et les informations qu’il présente peuvent être subjectives.

    Par ailleurs, de par la nature subjective des opinions et analyses présentées, ces données, projections, scénarii, perspectives, hypothèses et/ou opinions ne seront pas nécessairement utilisés ou suivis par les équipes de gestion de portefeuille d’AXA Investment Managers ou ses affiliés qui pourront agir selon leurs propres opinions. Toute reproduction et diffusion, même partielles de ce document sont strictement interdites, sauf autorisation préalable expresse d’AXA Investment Managers.

    AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – La Défense 9 – 6, place de la Pyramide – 92800 Puteaux. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-008 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 384 380 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506.

    Avertissement sur les risques

    La valeur des investissements, et les revenus qu'ils génèrent, sont sujets à des variations, ce qui peut engendrer une perte totale ou partielle du capital initialement investi.

    Etes-vous un investisseur professionnel?

    Je confirme par la présente que je suis un investisseur professionnel au sens de la législation applicable et que je ne suis pas un ressortissant des États-Unis.
    Je comprends que tous les fonds ne sont pas adaptés à tous les types de clients et qu’ils ne sont pas disponibles dans tous les pays. Je comprends que les informations fournies le sont uniquement à titre informatif et qu’elles ne constituent pas une sollicitation ou un conseil en matière de placement.
    Je confirme que je dispose des connaissances, de l’expérience et des compétences nécessaires en matière de placement, et que je comprends les risques associés aux produits d’investissement, au sens des règles applicables dans ma juridiction.