• AXA IM
  • Espace Presse
  • AXA IM dévoile une nouvelle politique de vote pour inciter les entreprises à prendre davantage en compte les aspects environnementaux et sociaux

Avertissement : des membres du public sont contactés par des personnes prétendant travailler pour AXA Investment Managers. Découvrez plus d'informations et ce qu'il faut faire en cliquant ici.

Actualités de l'entreprise

AXA IM dévoile une nouvelle politique de vote pour inciter les entreprises à prendre davantage en compte les aspects environnementaux et sociaux

  • 21 avril 2022

Communication publicitaire

 

  • Des exigences ESG (Environnement, Social, Gouvernance) supplémentaires ajoutées à la politique de gouvernance d'entreprise et de vote d'AXA IM.

  • Le dialogue, l'engagement et le vote demeurent les principes clés.

  • Nominations au sein de l'équipe gouvernance d'entreprise et actionnariat actif.

AXA Investment Managers (AXA IM) annonce aujourd'hui une nouvelle politique de vote afin d'inciter les entreprises à prendre davantage en compte les aspects environnementaux et sociaux.

Les principes généraux de la politique de vote d'AXA IM sont les suivants :

  • Pas d'abstention, sauf circonstances exceptionnelles (en 2021, AXA IM a voté à 98 % des Assemblées Générales (AG), soit 5 546).
  • Soutien à la direction. En tant que leader de la transition, AXA IM cherche à soutenir les entreprises dans lesquelles elle investit en soutenant la direction, à moins qu’une problématique substantielle ne se pose ou qu’une limite prédéfinie ne soit franchie. Lorsque des préoccupations en lien avec le plan de transition d’une entreprise sont identifiées, AXA IM votera contre la direction, soutiendra les résolutions des actionnaires ou les co-présentera. En 2021, AXA IM a voté contre au moins une résolution liée à la direction d’une entreprise lors de 59% des AG. Chaque vote « contre » d’AXA IM est effectué au cas par cas, après une analyse spécifique.
  • Engagement avec les entreprises avant de voter contre une résolution, dans la mesure du possible, en fonction de plusieurs facteurs. En 2021, AXA IM a engagé avec 245 entreprises, le climat représentant la plus grande part de ces initiatives (33%). Plus de 80 % des initiatives d’engagement étaient liées aux Objectifs de Développement Durables (ODD) des Nations Unies.

Depuis cette année, les nouvelles exigences qui sont désormais prises en compte dans le cadre de la politique de vote d’AXA IM sont les suivantes :

  • Conseils d'Administration : les administrateurs doivent avoir une expérience et des antécédents avérés dans la gestion des questions environnementales et sociales, afin de permettre une création de valeur durable à long terme. AXA IM engagera auprès des entreprises pour comprendre l'approche du comité de nomination pour les nominations au Conseil d'Administration, et votera contre le renouvellement des administrateurs, le président du comité de nomination ou tout membre concerné si le Conseil d'Administration n'a pas géré correctement ses responsabilités environnementales et sociales.
  • Politiques de rémunération : des éléments ESG clairs doivent être inclus dans les bonus ou la rémunération à long terme des cadres supérieurs. Le choix des indicateurs clés de performance utilisés sera soigneusement évalué par AXA IM et devra être tangible, pertinent et clairement communiqué. AXA IM s'engagera auprès des entreprises pour comprendre les critères choisis et votera contre la politique de rémunération en cas d'absence, de manque de critères ou de critères non pertinents.
  • Stratégie climatique : les entreprises des secteurs exposés aux problèmes climatiques doivent avoir une stratégie d'émission net zero avec des objectifs de réduction des émissions de carbone à court, moyen et long terme, ainsi qu'une rémunération des dirigeants alignée sur les objectifs de la stratégie climatique. Si ces exigences ne sont pas respectées, AXA IM pourrait voter contre la direction, le Président du Conseil d'Administration et le Directeur Général.
  • Reporting financier et non financier : l'adoption de cadres internationaux pour publier des informations sur le développement durable est requise, ainsi qu'un reporting sur le développement durable qui replace les performances historiques dans leur contexte. Si ces exigences ne sont pas respectées, AXA IM votera contre les comptes. De plus, AXA IM évaluera la cohérence du plan de transition des entreprises bénéficiaires par rapport à leur stratégie climatique et leur demandera de rendre compte de la réalisation intermédiaire des objectifs lors des assemblées générales annuelles.

Clémence Humeau, Head of RI Coordination and Governance chez AXA IM, a déclaré : « Pour jouer un rôle clé dans le financement de la transition vers un monde plus vert et plus durable, l'engagement puis l'exercice de nos droits de vote en tant qu'investisseur est un aspect fondamental de notre capacité à influencer les décisions et la feuille de route des entreprises dans lesquelles nous investissons. L'inclusion de ces nouvelles exigences ESG dans notre politique de vote nous permettra de garantir l'allocation de capitaux à des entreprises ayant des engagements et des objectifs ESG clairs. »

Par ailleurs, AXA IM annonce aujourd'hui trois arrivées au sein de son équipe gouvernance d'entreprise et actionnariat actif :

  • Héloïse Courault en qualité de Senior Corporate Governance and Stewardship Analyst. Basée à Paris, elle a rejoint AXA IM après avoir travaillé chez SquareWell Partners où elle était récemment co-responsable de la recherche ESG. Héloïse continue de siéger au comité de gouvernance globale de l'International Corporate Governance Network.
  • Alexandre Prost en qualité de Senior Corporate Governance and Stewardship Analyst. Basé à Londres, il a rejoint AXA IM après avoir travaillé chez IHS Markit.
  • Constance Caillet en qualité de Corporate Governance and Stewardship Analyst,  basée à Londres.

Ils rapportent à Clémence Humeau, Head of RI Coordination and Governance.

Pour lire l'intégralité de la politique de gouvernance d'entreprise et de vote d'AXA IM, cliquez ici.

    Avertissement sur les risques

    La valeur des investissements, et les revenus qu'ils génèrent, sont sujets à des variations, ce qui peut engendrer une perte totale ou partielle du capital initialement investi.