Avertissement : des membres du public sont contactés par des personnes prétendant travailler pour AXA Investment Managers. Découvrez plus d'informations et ce qu'il faut faire en cliquant ici.

Avoir une approche d’investissement ESG est encore plus pertinent sur les marchés émergents

  • 26 janvier 2022 (5 minutes)

La dette des marchés émergents peut offrir des opportunités d'investissement porteuses lorsqu'elle bénéficie d’une expertise de gestion active. En effet, si les investissements réalisés sur les marchés émergents représentent davantage de risques, ils offrent néanmoins aux investisseurs des rendements plus élevés, un avantage certain dans l'environnement actuel de taux bas. Ainsi, pour les investisseurs qui ont la capacité de naviguer avec succès au sein d’un marché complexe et hétérogène, les marchés émergents peuvent offrir une rémunération supérieure par rapport à leurs homologues des marchés développés.

La contribution de l’Asie au PIB mondial au cours des vingt dernières années a été croissante et spectaculaire, et nous pensons que cette tendance devrait se poursuivre. D'ici 2040, on estime ainsi que l'Asie émergente (Chine, Corée, Indonésie, Thaïlande…) devrait contribuer à plus de 35 % du PIB mondial, contre 25 %1 actuellement, soit presque l’équivalent de la croissance des économies avancées.

Mais la dette émergente en tant que classe d'actifs présente également une myriade de complexités et de défis, notamment pour les investisseurs toujours plus nombreux qui mettent en place un programme d’investissement soucieux d’intégrer les critères ESG.

Le premier défi vient de la composition du marché en lui-même

Contrairement aux marchés développés, dont les dynamiques sous-jacentes ont tendance à évoluer de concert, les marchés émergents englobent un mélange de régions et de pays disparates, avec leurs propres dynamiques. Ainsi chacun d’entre eux doit être prise en considération pour ses propres spécificités.

Par exemple, l'Amérique Latine a été, à bien des égards, plus soucieuse de l'environnement que d'autres régions. Bien qu'il reste encore une multitude de problèmes à résoudre, le Brésil et le Chili ont tous les deux fait des progrès en matière de stratégies d'énergie renouvelable. Au Brésil, 75 % de la demande d'électricité du pays est satisfaite par l'énergie hydroélectrique produite par les rivières et le Chili a notamment été le premier pays du continent à émettre une obligation verte pour financer sa transition énergétique2 . Le Costa Rica, quant à lui, a radicalement changé son orientation environnementale avec un programme de reforestation qui a permis de faire croître sa couverture forestière de 40 % à 60 % de la totalité de sa surface3 .

En revanche, les pays du Moyen-Orient et de l'ex-Union soviétique, qui ont associé production d'énergie non renouvelable et création de richesse, ont mis beaucoup plus de temps à adopter de meilleures pratiques environnementales.

Combiné au manque de couverture des fournisseurs de données ESG externes, cela signifie que les investisseurs ont besoin de ressources et d'expertise très importantes en interne pour vraiment maîtriser les fondamentaux sous-jacents de chacun de ces marchés.

Par exemple, alors que tout investisseur est en mesure d’observer les changements de modèles de consommation intérieure des marchés émergents, et comment ceux-ci pourraient dépasser le pouvoir économique des marchés avancés, il reste néanmoins absolument nécessaire d’être en mesure de comprendre et d’identifier les entreprises les plus à même de tirer profit de ces changements. Au cours des trois dernières années, nous nous sommes concentrés sur les secteurs axés sur la consommation des marchés émergents afin de capturer la croissance de la classe moyenne. Au cours des 12 derniers mois, un certain nombre de nouveaux émetteurs non traditionnels sont entrés sur le marché, y compris des commerces en ligne et des fintechs.

C’est là que la taille de l’investisseur prend tout son sens. Avoir une taille critique signifie non seulement que l’on peut consacrer du temps et des ressources à la collecte d’informations qui comblent les lacunes laissées par les fournisseurs de données, mais aussi que l’on peut enrichir ses propres analyses en créant des échanges plus réguliers avec les émetteurs.

C’est particulièrement important du point de vue ESG où, étant donné la nature fragmentée du marché, les données autour du E, du S et du G peuvent être plus difficiles à obtenir et à comprendre.

Peut-être plus important encore d'un point de vue investissement responsable, ce niveau d'accès plus approfondi est essentiel lorsqu'il s'agit d'engager avec les émetteurs autour de sujets ESG. En tant qu'analyste ou gérant de portefeuille, il est essentiel d’être en mesure d’avoir des contacts réguliers avec les entreprises et les gouvernements, afin de pousser et de challenger les sujets liés à l'ESG. C'est de plus en plus l'objet de réunions que nous menons avec les entreprises ou les responsables souverains. Cela permet à notre équipe de recherche d'évaluer comment les entreprises se positionnent au sein de leur secteur et de leurs pairs en ce qui concerne la gestion des questions ESG, parallèlement aux risques de crédit traditionnels.

De plus en plus de nouveaux émetteurs et une intervention forte des gouvernements

La bonne nouvelle est que nous voyons de plus en plus de nouveaux émetteurs s'adresser aux investisseurs pour les aider à façonner les instruments qu'ils mettent sur le marché. Par exemple, nous sommes souvent en mesure de travailler avec les nouveaux émetteurs d'obligations vertes, en définissant les caractéristiques à inclure, les exigences en matière de rapports et de déclaration post émission. Cela nous permet non seulement de nous assurer que les nouvelles émissions sont d'un niveau suffisamment élevé pour répondre à nos critères ESG stricts, mais aussi d'être à l'avant-garde de toute transaction.

Du point de vue des données, la volatilité récente autour d'un certain nombre d'émetteurs chinois est un parfait exemple de la nécessité de croiser les données externes avec une recherche fondamentale bottom-up et une intégration ESG complète. Les raccourcis ne sont pas une option.

Des événements récents ont montré que de nombreuses entreprises qui peuvent sembler solides sur la base d’une analyse initiale, ou qui peuvent exceller dans un des critères E, S ou G, pourraient cacher de graves problèmes dans un autre de ces critères.

Par exemple, de nombreux émetteurs pourront avoir des structures juridiques complexes ou seront liés entre eux par un réseau obscur de relations. Il est donc indispensable de comprendre ces dynamiques - les différentes structures du conseil d'administration, les processus de prise de décision, les personnes qui les animent et la façon dont elles interagissent.

Autre considération clé qui s'est imposée en Asie, le lien entre entreprise et gouvernement ; contrairement à ce qui se passe sur les marchés développés, il n'est pas rare que le gouvernement intervienne ou contrôle les sociétés des marchés émergents. Nos analystes et gérants de portefeuille passeront beaucoup de temps avec chaque entreprise pour comprendre le niveau d'influence que le gouvernement peut exercer, si l'entreprise reçoit un soutien du gouvernement (et si oui, de combien ?), les transactions entre parties et si cela entraîne des conflits potentiels en ce qui concerne l'action dans l'intérêt de tous les actionnaires. Tous ces aspects peuvent avoir un impact significatif sur les événements et la performance globale d’une entreprise. Il est donc essentiel de procéder à une analyse approfondie pour comprendre ces relations potentielles, en examinant chaque émetteur de manière indépendante.

L'intégration et l’analyse des critères ESG est incontournable sur tous les marchés, mais nous avons la conviction que cela est particulièrement pertinent sur les marchés émergents où les risques et les opportunités restent plus élevés.

  • Recherche AXA IM, juin 2021
  • Voir https://www.hydropower.org/country-profiles/brazil
  • World Bank, 2021
Investissement Responsable

L'investissement responsable chez AXA IM

Nous investissons activement pour la prospérité à long terme de nos clients et pour assurer un avenir durable à la planète.

En savoir plus
Obligations

La gestion obligataire chez AXA IM

Avec pour objectif d’aider les investisseurs à construire des portefeuilles diversifiés et pouvant mieux résister aux chocs économique et de marché.

En savoir plus

Articles et vidéos

Gestion Obligataire

Les marchés obligataires intéressent de nouveau les investisseurs

  • Par Nick Hayes
  • 18 mai 2022 (5 minutes)
Gestion Obligataire

Gestion obligataire : vues trimestrielles

  • Par Marion Le Morhedec
  • 20 avril 2022 (5 minutes)
Gestion Obligataire

Inflation et crise en Ukraine : Pourquoi privilégier les maturités courtes et la gestion active ?

  • Par Jonathan Baltora
  • 23 mars 2022 (5 minutes)

    Avertissement

    Investir sur les marchés financiers implique un risque de perte en capital.

    Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information et ne constitue ni une recherche en investissement ni une analyse financière concernant les transactions sur instruments financiers conformément à la Directive MIF 2 (2014/65/CE) ni ne constitue, de la part d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés, une offre d’acheter ou vendre des investissements, produits ou services et ne doit pas être considéré comme une sollicitation, un conseil en investissement ou un conseil juridique ou fiscal, une recommandation de stratégie d’investissement ou une recommandation personnalisée d’acheter ou de vendre des titres financiers. Ce document a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée. Toutes les données de ce document ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques et de marché. AXA Investment Managers décline toute responsabilité quant à la prise d’une décision sur la base ou sur la foi de ce document. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, a été établi à la date de publication de ce document. Du fait de sa simplification, ce document peut être partiel et les informations qu’il présente peuvent être subjectives. Par ailleurs, de par la nature subjective des opinions et analyses présentées, ces données, projections, scénarii, perspectives, hypothèses et/ou opinions ne seront pas nécessairement utilisés ou suivis par les équipes de gestion de portefeuille d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés qui pourront agir selon leurs propres opinions. Toute reproduction et diffusion, même partielles, de ce document sont strictement interdites, sauf autorisation préalable expresse d’AXA Investment Managers. L’information concernant le personnel d’AXA Investment Managers est uniquement informative. Nous n’apportons aucune garantie sur le fait que ce personnel restera employé par AXA Investment Managers et exercera ou continuera à exercer des fonctions au sein d’AXA Investment Managers.

    AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – La Défense 9 – 6, place de la Pyramide – 92800 Puteaux. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-008 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 421 906 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506.

    Avertissement sur les risques

    La valeur des investissements, et les revenus qu'ils génèrent, sont sujets à des variations, ce qui peut engendrer une perte totale ou partielle du capital initialement investi.

    Etes-vous un investisseur professionnel?

    Je confirme par la présente que je suis un investisseur professionnel au sens de la législation applicable et que je ne suis pas un ressortissant des États-Unis.
    Je comprends que tous les fonds ne sont pas adaptés à tous les types de clients et qu’ils ne sont pas disponibles dans tous les pays. Je comprends que les informations fournies le sont uniquement à titre informatif et qu’elles ne constituent pas une sollicitation ou un conseil en matière de placement.
    Je confirme que je dispose des connaissances, de l’expérience et des compétences nécessaires en matière de placement, et que je comprends les risques associés aux produits d’investissement, au sens des règles applicables dans ma juridiction.